Une belle promenade nocturne pour la Nuit du Conte

Retour de Murielle MAGLIOZZI, conteuse du TRAC :

Une nuit magique. C'est ce que l'on a entendu de la part des participants au sujet de la deuxième nuit du conte organisée par les conteuses et conteurs du TRAC. Tout le monde a été sous le charme au sens propre du terme.


Allez, je résume : Cela a commencé par une soirée au théâtre de verdure où Mimi et Jean-Loup nous ont régalés par leurs histoires merveilleuses et fantastiques, avec des recommandations de Jean-Loup pour cette nuit étrange que nous allions vivre. La chorale gourmande a animé la soirée avec des chants de la Commune, dont les textes très puissants sont toujours d'actualité, hélas. Elle a fini par des chansons parlant de notre belle région, et reprises par le public. Ensuite, en route pour une nuit de surprises ! Il y a eu des contes, des légendes, la rencontre avec des rochers surprenants : la baleine, le rocher du diable qui ont eu leur légende, des commères un peu sorcières commentant l'arrivée des marcheurs et les mettant en garde, un squelette sortant d'un sarcophage, des grottes où il a été question de mort, de Paradis et d'Enfer, tout cela avec beaucoup d'humour. Le point d'orgue a été le long moment à la grande grotte avec chorégraphies des gnomes, contes fantastiques et sur les sorcières, un sabbat joyeux animé par le diable et les gnomes, et une fuite rapide au son de la danse du sabre ! La nuit s'est poursuivie avec l'apparition de fantômes amoureux qui ont hanté les vignes derrière Beaumes et s'est continuée avec une promenade dans le jardin extraordinaire avec mises en scènes, marionnettes, étape par la fabrique de cailloux tenue par Adèle et Firmin, moment d'enchantement et d'émerveillement pour les yeux. Quelques chanteurs et un musicien de la chorale gourmande ont fait le voyage avec nous, nous régalant de leurs chansons, avec guitare et orgue de barbarie. Le final a été un véritable feu d'artifice : les éléments étaient avec nous puisque nous avons eu un beau lever de soleil - un de ceux où les nuages participent à la magie - au son des flûtes et des chants amérindiens, avec en prime un double arc-en-ciel derrière nous. La pluie bienfaisante pour notre nature est venue après pour nous rappeler que nous appartenions au monde d'ici et que nous devions nous retrouver tous au TRAC pour un petit déjeuner avec croissants où nous avons partagé nos émotions. Elles sont dans nos têtes, les images de cette nuit, et y resteront longtemps.

Merci à tous ceux qui ont fait que cette nuit soit inscrite sous le charme de la magie : les conteuses et conteurs, en particulier Fred dont l'imagination débordante et les talents de plasticienne ont contribué largement à tout cela, à Eliane qui s'est engagée corps et âme dans la conception, aux traileurs absolument nécessaires, qui ont couru toute la nuit pour nous accompagner et anticiper les différents moments qui ont jalonné la nuit, aux chanteurs, chanteuses, musiciens et musiciennes, parce que la musique et le conte font très bon ménage, ont le sait bien. Et merci aux marcheurs, aux étoiles qu'on a vues dans leurs yeux et grâce à l'enthousiasme desquels nous avons su que nous avions réussi.


Merci à Murielle, Jacques, Amy Cros et Renée Bommenel pour leurs photos.